+ info

Recevoir notre Newsletter

Votre Nom
Votre Email

Gîte Saint-Gabriel : une escapade dans le grand Sud

Bungalow de Gîte Saint-GabrielOubliez tout et mettez le cap au Sud. Depuis Nouméa, la route fait partie déjà de l’aventure.
Sur l’autoradio, pourquoi pas un peu de Nino Ferrer qui passa une partie de sa jeunesse en Nouvelle-Calédonie et composa, dit-on, son tube “Le Sud”, en souvenir du Caillou… “On dirait le Sud. Le temps dure longtemps. Et la vie sûrement. Plus d'un million d'années. Et toujours en été”…

A partir du village de La Coulée, ouvrez grand les yeux. Des paysages en rouge, vert et bleu défilent.
Rouge, tous les rouges de la latérite qui flamboie dès qu’un rayon de soleil l’éclaire. Vert : celui des montagnes et de la végétation luxuriante et tellement étonnante dans cette région qui regorge de plantes endémiques.
Kaoris en bouquets denses, palmiers de toutes sortes, fougères arborescentes géantes... Et puis les bleus, tous les bleus de la mer omniprésente tout au long de la route. Vous traverserez plaines et montagnes et longerez le spectaculaire lac de Yaté et sa forêt noyée, silhouettes blanches des niaoulis sur le miroir sombre des eaux profondes…

Quand vous aurez passé le village de Yaté, prenez le temps de profiter de la petite route qui semble mener au bout du monde. Au bout de quelques kilomètres, tournez à gauche, une piste vous mène à votre destination finale. Un parking dans la verdure, le soleil qui joue avec les feuilles, le chant des oiseaux : vous êtes arrivés au gîte Saint-Gabriel !

 

Accueil au Gîte Saint-GabrielGrande plage et table réputée

Marie-Jo Atti vous accueille, toute en discrétion chaleureuse. Que vous souhaitiez simplement passer la journée là-bas et vous régaler de l’excellente table ou que vous ayez programmé un séjour de quelques jours, vous serez enchantés.
Le gîte est situé sur une grande plage bordée par les eaux calmes d'un immense platier. Sur une vaste pelouse, dans une cocoteraie, se trouvent le faré du restaurant et les quatre bungalows (deux modernes et deux traditionnels), quasiment les pieds dans l’eau et disposant d’un bon niveau de confort (douche, toilettes, ventilateur…).
Ils peuvent accueillir de deux à quatre personnes, l’idéal pour une virée en couple ou en famille. Les tarifs demeurent raisonnables : en demi-pension et avec le petit-déjeuner compris, ils s’échelonnent de 2750 F par personne (pour une famille de deux adultes et deux enfants) à 7000 F par personne (pour un couple). Il est aussi possible d'y camper.

La table est réputée. Le menu du jour comprend entrée, dessert et plat de viande ou de poisson frais du lagon, avec, parfois, le bougna traditionnel (une sorte de ragoût dont les ingrédients mijotent longuement et qui est accompagné, en fonction des saisons de taros, de patates douces, de bananes poingo, de tomates et d'ignames) ou d’autres recettes en fonction des arrivages.
Il est à 2300 F. Pour le menu langouste, comptez 4800 F et pour le succulent plateau de fruits de mer, 5800 F. Largement de quoi vous régaler !

 

Plage de Saint-GabrielBelles balades en perspective

Les activités, par ailleurs, ne manquent pas : grandes balades le long de la plage, baignade, circuits à vélo, plongée masque/tuba, excursions dans les environs. Jean-Marie, le fils de Marie-Jo pourra même vous emmener à bord de son bateau pour un fameux “coup de pêche” ou une promenade sur les îlots environnants.

A quelques kilomètres de voiture, vous pourrez également visiter le barrage de Yaté : construit en 1959, il fait 45 m de haut, est à 160m au-dessus du niveau de la mer et fournit jusqu'à 20% de l'électricité du territoire. Non loin de là, se trouve également la petite tribu de Waho et la magnifique cascade de Goro, située en pleine nature, dans un cadre idyllique.

Le parc de la Rivière Bleue est également à visiter : classé en réserve protégée, il est entouré d’un cercle de montagnes appartenant au grand massif du Humboldt. Ce terrain de 9045 hectares est remarquable par la variété de ses paysages et de ses espèces : le fameux cagou, symbole de la Calédonie, oiseau endémique qui ne vole pas et dont le cri ressemble à un aboiement, y vit notamment en liberté. Le parc fourmille de randonnées. A une savane presque nue succède un magnifique maquis, couvert durant l’été austral de grappes roses et mauves de grevillea, de plumets blancs, de corolles rouges et jaunes… Vous n’êtes pas près d’oublier votre séjour.

Sur la route du retour, vous pourrez même vous offrir un petit arrêt ravitaillement aux étals qui bordent parfois la route : tomates, patates douces, bananes, ananas pommes-lianes, coco, etc. Souvent il n'y a personne alentour : les prix sont inscrits et c'est une boîte de café en poudre qui fait office de caisse-enregistreuse… Le stress du supermarché n’est plus qu’un lointain souvenir.

Un dernier conseil : n’oubliez pas de réserver. Le gîte Saint-Gabriel figure parmi les excellentes adresses du grand Sud et il est souvent complet, surtout le week-end !

 

Réservations :
Consultez la fiche Gîte Saint-Gabriel
Tél / fax : (00 687) 46 42 77
Gsm : (00 687) 81 83 74